la vie d'artiste leo ferre bobiasse

Cette fameuse fin du mois
Qui depuis qu'on est toi et moi,
Nous revient sept fois par semaine
Et nos soirées sans cinéma,
Et mon succès qui ne vient pas,
Et notre pitance incertaine.
Tu vois je n'ai rien oublié
Dans ce bilan triste à pleurer
Qui constate notre faillite.
" Il te reste encore de beaux jours
Profites-en mon pauvre amour,
Les belles années passent vite."

                  - Leo Ferre

La note de blog du début de semaine qui donne la pêche !
Nouvelle année me voilà ! Yeahhhh ! :-)